×

Annonce

SlideshowFx Plug-in: Error in API Google+ - Invalid grant

SortiesOn vous raconte

 

Sorties du club

Manto - St Etienne

lieu : trou Manto - St Etienne, Ben Ahin

date : 25 septembre 2016

présents : Aurélie, Elisabeth, Benjamin, Gauthier, Gégé, Florence avec 4 enfants et un adulte

Après une petite marche de 20 minutes dans un joli vallon depuis le parking, nous voilà tous devant l'entrée du trou Manto. Le départ se fait sans attendre. Tout le groupe s'enfonce de plus en plus, ne s'arrêtant qu'au moment d'hésitation sur les galeries à prendre. Rapidement, nous arrivons dans la salle aux pis de vache, où nous attendent deux chauves-souris. Le spectacle est impressionnant : de très nombreuses et superbes concrétions sur la voûte de la salle.

Alors que les enfants s'essaient à l'utilisation du descendeur sur une faible pente, le groupe SCAN continue la progression vers l'entrée du puits. Une fois la corde installée, nous descendons "plein pot" dans la salle inférieure. 1° expérience "plein pot" pour Elisabeth et moi, ainsi que pour Benjamin je pense. Une fois en bas, Gégé nous fait découvrir une première boucle, et nous nous amusons ensuite à explorer les autres galeries et à chercher des passages amusants.

Remontée du puits au Kroll et à la pédale pour tous, déséquipement puis nous rejoignons l'autre groupe pour parcourir St-Etienne jusqu'à l'air libre. Elisabeth se faufile en premier puis rigole en nous voyant nous débattre dans toutes ces étroitures. Le temps que Aurélie, Ben et moi passions, nous avons perdu le groupe des enfants qui nous devançaient avec Flo. Pas le choix, nous progressons à 4, au flair car aucun de nous n'étions jamais venus ici. Et le flair a bien fonctionné car au bout du compte, sans trop avoir tâtonné, nous arrivons à la sortie où les autres nous attendaient.


Superbe sortie, tant au niveau du visuel, de la technique de corde, de l'implication physique et mentale.

Nous partageons ensuite autour d'une table nos expériences, et plus,... mais cela restera entre nous (voir photos)

Gauthier

Sortie du 16 octobre au Nou Maulin

Lors de cette sortie, nous avons accueilli deux nouveaux membres Céline et Gaétan. En plus, Jean-Paul, Etienne, Jean-Louis et Lucie étaient présents.
Nous somme rentrés dans la grotte par l'entrée des tonneaux. Après avoir passé une petite étroiture, Jean-Paul a équipé et nous sommes descendus par un premier puits sur corde pour rejoindre le fond de la "salle du bivouac". Nous avons ensuite rejoint la grande salle en passant par le gruyère. Là, nous sommes descendus par un second puits pour rejoindre le "métro".
Nous sommes allés voir le petit siphon avant de se rafraichir dans le bénitier, se faufiler dans le roulement à bille et de sortir au niveau de la Lomme. Lorsque nous sommes sortis nous avons pu admirer des morceaux de pyrites (l'or des fous) incrustés dans la pierre et mis à jour par les dernière crues.

En conclusion, c'était une super sortie très diversifiée qui aura permis une bonne remise en jambe. :)

 

Lucie

Grotte d'Eprave : réseau Hades

Participants : Thierry Bouchez et Gauthier du Bois

Après s'être équipés et avoir longé la Lhomme, nous arrivons devant l'imposante grille cadenassée de la grotte d'Eprave, anciennement attraction touristique de la région. Après une progression à l'horizontale, facilité par la présence des anciens escaliers, nous arrivons au départ du réseau Hades qui commence par l'escalade en 1° de cordée d'une paroi rocheuse. Quelques vieux pitons assurent une protection sommaire, plus psychologique que nécessaire vu la présence de bonnes prises. Descente ensuite d'une petite dizaine de mètres en rappel, le tout suivi de quelques rampings et étroitures, pas toujours faciles à négocier vu le caractère glissant de la paroi.

On arrive ensuite à l'enchaînement des deux lacs se formant lors des débordements de la rivière. Les eaux sont donc calmes et limpides en temps normal. Les parois latérales sont maintenant équipées de mains courantes en corde et en câble, permettant de s'assurer et donc de progresser de manière plus sportive sans s'aider de celles-ci.

Retour par le même chemin jusqu'à la grille et petit détour par l'impressionnante résurgence quelques mètres plus en aval de la Lhomme.

Fin de cette belle sortie attablés autour d'une bière de la brasserie de la Lesse, tant appréciée des connaisseurs. 

A quand la prochaine sortie?

Gauthier