SortiesOn vous raconte

 

Sorties du club

Techniques de corde spéléo aux rochers de MLD

Etrangement, notre 1° journée avec le club spéléo nous a amené aux ..... rochers de Marche-Les-Dames. Mais, c'était pour la bonne cause car s'y déroulait un entraînement pour les non-initiés aux techniques de corde, encadré par Etienne, Jean-Paul et Jojo.

Excepté le fait que, vu la météo venteuse et pluvieuse, on aurait tous préféré passer la journée sous terre, la séance fut très instructive et sportive : description et manipulation du matériel, montée sur corde avec la pédale puis redescente en rappel, passage des fractionnements,...

Cela nous permet de se joindre maintenant aux prochaines sorties sous terre où l'utilisation de cordes est indispensable.

Encore merci à Etienne, Jean-Paul et Jojo pour leur disponibilité pour nous, Elisabeth (12 ans) et Gauthier, et à très bientôt.

 

Gauthier

Spéléo au Chantoir des Fagnoules, 15/11/15

Hello les taupes,

Et bien première année au SCAN et première bafouille pour relater notre descente, non pas dans les enfers mais vers un endroit magique géré par le Spéléo Club Avalon depuis 2002. Cavité d'un développement légèrement supérieur à 3000m et oscillant actuellement entre -50 et – 74 m , avec encore un espoir d'atteindre le collecteur final à -135m étant donné que l'exploration est toujours activement menée pas le S C Avalon, quand je parle « active », Paul De Bie nous gratifiera avec l'aide de Florence d'un petit tir afin d'agrandir une étroiture rebelle...qui ne le restera pas longtemps vu l'énergie dépensée par nos acolytes.

Rendez-vous est pris, dimanche 10h en face de l'église d'Awagne, Jonathan est bien là en premier, je le rejoins suivi par Florence et Jean-Paul. Nos deux deux guides sont bien au rendez-vous, il s'agit de Paul De Bie et de son épouse Annette Van Houtte.

Direction le parking, où nous enfilons la combi néoprène qui sera bien précieuse tout au long de l'exploration, le kit est prêt (bon ok ma bouteille d'1,5l d'eau est impressionnante...Hein Jean-Paul ?)

Alors un simple trou dans un chantoir au milieu d'un pré, à l'orée du bois de « Fagnoules », une porte plantée en plein champ, et voilà Paul premier de cordée nous montre le chemin, dès l'entrée petite chaîne humaine afin de remonter à la surface quelques cailloux ayant choisis d'obstruer les premiers mètres de l'entrée.Quelques étroitures, Jonathan enlève son baudrier et nous sommes déjà 17 m plus bas dans un premier collecteur nous donnant une magnifique galerie caractéristique de notre karst bien Belge. Tout au long de la traversée en direction du chantoir de Buc, ( Ah oui c'est bien une traversée et ... la plus belle de Belgique).Mais les amis, il n'y a plus cas …. plus cas... ramper, marcher, escalader, se faufiler, faire de l'oppo, nager, flotter, passer les voûtes mouillantes pendant quand même 5 à 6 heures, effectivement s'est une traversée que l'on peut déterminer comme sportive : car nous avons enchaîné jusqu’au siphon 9 en passant par le réseau Oufti Amai après la cascade de 8m ( et la petite boucle en hauteur équipée d'une vire bien sympa)... Visite de la galerie Claire Obscure et Océade (concrétions). Afin de préserver la beauté du lieu, certains endroits sont balisés, nous prendrons même notre bain dans la baignoire naturelle et nous nous savonnerons le dos...de la combi néoprène afin d'être étincelant (enfin façon de parler) pour la suite du réseau concrétionné, il faut dire que Paul en protecteur de son beau bébé nous avait déjà demandé d'enlever notre combi spéléo.

Voilà la visite se termine, Paul DE Bie prépare son matos pour forer et placer sa charge, pendant ce temps, décision est prise que Jonathan et Annette repartent par la sortie haute (située entre l'entrée « Fagnoules » et « De Buc »). Le reste de l'équipe se dirige vers la sortie De buc en s'attaquant à la fameuse étroiture qui ouvre le chemin vers le réseau « De Buc ». Jean-Paul ouvre la marche je le suis, et puis nous progressons jusqu'une cheminée après le passage d'une belle petite étroiture.

Ensuite BOUM, voilà le tir de Paul est effectué, en route vers la sortie....

Nous retrouverons Annette et Jonathan.

Super ambiance, belle ballade sous-terre, et merci à nos passionnés que sont Paul et Annette, et merci pour la multitude d'explications concernant l'exploration de la grottes ( plongées en siphon, constructions de barrages, pompages des siphons, tirs pour agrandir le passage des siphons, désobs en tout genre.... etc etc. BRAVO au SC Avalon et aux plongeurs.

A bientôt Alain

Techniques de corde à l'abîme de Lesve, 1/11/15

Superbe descente à Lesve !
Nous étions cinq dimanche (JL, Lucie, Jojo, Thierry et moi). Jojo et Thierry ont fait la descente tentative par les Jacinthes mais il faudra y retourner car le laminoir boum est recouvert d’une couche de glaise sèche et pas moyen de passer sans outils...la preuve est que pas beaucoup de monde passe par là ! Pour le futur un tir “gros calibre” serait utile pour rendre l’accès un peu plus royal Clignement d'œil
Bref, pour le reste nous sommes descendu par le haut de la faille de l’abîme avec un équipement du style très “Jura” fortement appréciable !
Descente sans soucis et visite de l’aval et de l’amont jusqu’à la voute de l’ancien siphon.
Retour et déséquipement de la cavité pour la première fois par Jean-Louis (qui se débrouille très bien Sourire )
En surface, on tombe nez à nez avec un gars en balade de repérage des cavités du coin et qui trouvait sympa notre sortie. Nous sympathisons et au final il compte faire un tour sur notre site internet et va probablement s’inscrire !!! Belle journée non ?
 
J-P